Venez en famille retrouver la Famille Maestro sur la scène du Point Virgule les 2eme et 4eme dimanches à 14h !
Cliquez sur le bandeau pour réserver
Venez en famille retrouver la Famille Maestro sur la scène du Point Virgule les 2eme et 4eme dimanches à 14h !
 

Le meilleur des opus 1 et 2

Le bain du samedi matin
(D'après la « marche de Radetsky » de Strauss)
Texte : Valérie Castan

Moi le samedi matin, quand je suis dans mon bain
J'fais comme à la piscine, je bats des pieds, je bats des mains
Moi le samedi matin, quand je suis dans mon bain
Faut pas me déranger, faut pas me parler, j'entends rien

A la une, à la deux, je me lave les yeux / A la deux, à la trois, je me lave les doigts
Les petits doigts de mes petites mains / Juste au bout de tes bras
A la trois, à la quatre, je passe à l'attaque / A la quatre, à la cinq, allez hop je trinque
A la santé de Pierre, mon petit frère / Qui vient de faire pipi par terre

Moi le samedi matin...

A la cinq, à la six, je me lave les cuisses / A la six, à la sept, je lave mes chaussettes
Mais qu'est-ce qui t'a pris de mettre mes chaussettes /Et de prendre ton bain avec ?
A la sept, à la huit, qu'est-ce que c'est que cette fuite / A la huit, à la neuf, on dirait de l'œuf
Qui me coule dessus, ah j'avais pas vu / Maman qui verse le shampooing

Ah la la, ah la la, c'que ça fait du bien / Ah la la, ah la la, de prendre un bon bain
Ca mousse, ça fait des bulles, ça mousse, de grosses bulles
C'est beaucoup mieux que la douche parce que là :
Ca mousse, ça fait des bulles, ça mousse, de grosses bulles
Et je lance mes bonhommes dans l'eau, et je fais l'idiot,
j'éclabousse les carreaux, les chaussons, le caleçon de papa,
mais papa, y sait pas...

A la neuf, à la dix, vive les bêtises / A la dix, à la onze, où t'a mis l'éponge
Mais je l'ai mangé, ah t'es foutu / Ah non j'étais assis dessus

Moi le samedi matin...

A la une, à la deux, ça me pique les yeux / A la deux, à la trois, maman n'est pas là
Elle est où maman, ma petite maman / Bon d'accord j'appelle papa...
A la trois, à la quatre, attention la flaque / A la quatre, à la cinq, allez hop je r'trinque
Et je lève mon verre, à mon père / Qui vient de s'étaler par terre

Ah la la, ah la la, c'que ça fait du bien / Ah la la, ah la la, de prendre un bon bain
Ca mousse, ça fait des bulles, ça mousse, de grosses bulles
C'est beaucoup mieux que la douche parce que là :
Ca mousse, ça fait des bulles, ça mousse, de grosses bulles
Et je lance mes bonhommes dans l'eau, et je fais l'idiot,
j'éclabousse les carreaux, les chaussons, le caleçon de papa, mais
papa, y voit pas...

Maman dit que les bonnes choses ont toujours une fin / La voilà qui arrive dans la salle de bain
Comptant sur ses doigts, jusqu'à trois / elle nous dit , sortez de là
Et pendant que maman ramasse papa / Moi je sors de la baignoire et mets mon peignoir
Cinq quatre trois, trois deux un / ça y est, je suis sorti du bain
Cinq quatre trois, trois deux un / ça y est, je suis sorti du bain