Venez en famille retrouver la Famille Maestro sur la scène du Point Virgule les 2eme et 4eme dimanches à 14h !
Cliquez sur le bandeau pour réserver
Venez en famille retrouver la Famille Maestro sur la scène du Point Virgule les 2eme et 4eme dimanches à 14h !
 

Le meilleur des opus 1 et 2

Le rat de l'opéra
(D'après la « Symphonie Fantastique » de Berlioz)
Texte : Julien Morroni


Il était une fois un gentil rat vivant à la pointe du raz
Ce rat la râlait au fond d'un placard, d'un placard à ballet
Il se disait le destin est méchant
qui ne su faire de moi qu'un rat, qu'un rat des champs
Moi, qui ne trouve alléchant que le chant, le chant de l'opéra

Au ras des planches de son débarras, le rat faisait des entrechats
Ce rat la rêvait qu'il était un petit rat de l'opéra
Quand le chat n'est pas les souris dansent
alors pourquoi les rats n'auraient pas cette chance la
Le seul ballet que je veux voir passer est au palais Garnier

Où tu l'as mis mon tutu, l'a mis, l'a mis, l'a mis
Où, sont mes chaussons pointus, où tu les as mis
Ou tu tu tu tu tu / La mi la mi la mi
Ou tu tu tu tu tu / les as mis, les as mis
Mon tutu, mon tutu / Et mes chaussons pointus
Tu tu les a mis où, où, où ?

Il était une fois un gentil rat vivant à la pointe du raz
Le rabougri en avait ras le bol de n'être qu'un raté
Il se disait si l'opéra engage
des petits rats au gage alors pourquoi pas moi, moi
Le seul ballet dont j'aime la pratique est le ballet classique

Arrivant Paris place de l'Opéra, le rat des champs dut déchanter
On lui dit: pas de rat chez nous, car ta vraie place est à l'égout
Il se dressa sur la pointe des pattes
et pour les épater, faisait des pointes, et trois, quatre
On lui tendit un panneau qui disait : on va dératiser

REFRAIN


Le rat dût s'en aller / Du ballet, du ballet
Le rat dût s'en aller / Oui, du ballet